Les bienfaits des sons graves

0 Comment

Une des spécificités du chant prénatal est le travail autour des sons graves qui est réinvesti le jour J lors de chaque contraction. La femme, soutenue par la voix plus grave de l’homme qui lui sert de pilier, doit pour émettre un son grave détendre les muscles des mâchoires, des épaules, des mains et du périnée. Ainsi le travail de l’utérus, muscle qui se contracte puissamment, n’est pas entravé par des crispations ailleurs dans le corps. Le travail est facilité et psychiquement la femme se laisse traverser plus facilement par les contractions.

Les bienfaits des sons graves tiennent aussi à leur effet physique sur le corps. Marie-Louise Aucher, fondatrice de la psychophonie, montre dans sa carte des résonances du corps que les sons graves entrent particulièrement en résonance avec le bassin et le bas-ventre. Ils favorisent également la libération d’endorphines, ces molécules anti-douleurs naturellement libérées. Enfin, ils ont un effet extrêmement apaisant sur les bébés. Tous les couples qui les ont pratiqués en chant prénatal le confirment! ça fonctionne instantanément! La preuve en image avec cette très belle vidéo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *